Vous voulez devenir conseiller juridique ? Vous devez passer par un certain nombre d’étapes pour atteindre vos objectifs. En effet, le métier de conseiller juridique nécessite aussi bien des diplômes, de l’expérience que de l’efficacité. Découvrez sans plus tarder le parcours à suivre pour prétendre à ce métier.

Comprendre la profession

Le conseiller juridique est un professionnel qui a pour mission principale d’aider ou encore d’informer ses clients afin que ces derniers prennent les meilleures décisions dans le cadre juridique. Ainsi, il se présente tel le meilleur interlocuteur dans le cadre de démarches nécessitant des connaissances juridiques. Parmi les situations qui réclament l’intervention de ce spécialiste en droit se retrouvent la vente d’un bien commercial, l’ouverture d’une activité commerciale, l’achat d’un bien immobilier, la cessation d’une activité économique, etc. Dans de telles situations, il est conseillé de faire appel à un conseiller juridique pour éviter de prendre des décisions hâtives.

Afin de se positionner comme un excellent conseiller, le conseiller juridique se doit de prendre en compte tous les textes juridiques existants ainsi que leur évolution. Il peut également être sollicité à  rédiger des documents à valeur juridique comme les lettres d’assignation ou encore les contrats de travail.

Quelles qualités pour prétendre au poste de conseiller juridique ?

Pour mener à bien les missions  d’un conseiller juridique, il faut être un expert en droit et être à jour quant aux modifications apportées sur les textes de loi. Ce professionnel doit être au courant de dernières nouveautés quant aux législations en vigueur. Une bonne capacité d’analyse et de synthèse s’impose afin de trouver les solutions adéquates aux problèmes posés par les clients.

Par ailleurs, de bonnes qualités humaines contribuent également à rendre efficace un conseiller juridique pour ne citer que le sens du contact ou encore la proximité avec les clients. La diplomatie ou encore la faculté à comprendre la situation de son client constitue un grand atout dans la profession.  Cet expert en droit ne doit jamais montrer à son client qu’il fait face à une situation dès plus délicates. Au contraire, il doit toujours lui donner de l’espoir, car son rôle est de résoudre à tout prix les problèmes de ceux qui font appel à ses services.

Autre chose, le conseiller juridique doit tenir confidentielles toutes les informations que lui communiquent ses clients. Il ne doit en aucun cas violer l’intimité de ses clients.

Quels diplômes pour accéder à la profession ?

Pour devenir conseiller juridique, il faut avoir un bon bagage intellectuel et plus précisément  des diplômes en droit. En effet, vous devez décrocher un bac +4 ou +5 en droit pour accéder à la profession. Par la suite, vous devez faire deux années de master dans des filières précises comme le droit des affaires, du travail, de l’environnement, etc. La spécialisation est conseillée d’autant plus que le domaine enregistre une forte concurrence. Pour vous démarquer, vous devez faire preuve d’efficacité.

Une fois que vous décrochez votre diplôme en droit, vous pouvez commencer par suivre un stage auprès d’un cabinet juridique. Par la suite, vous pouvez vous envoler de vos propres ailes.

Catégories : Juridique



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un outil francophone pour votre Je veux savoir et apprendre