En France, le permis de conduire à points a été créé en 1992. Chaque conducteur a droit à un capital initial de 12 points, sauf pour un jeune conducteur qui ne peut bénéficier que de 6 points. À chaque infraction au code de la route, que ce soit une contravention ou d’un délit, des points seront retirés selon un barème de points.

Et lorsque le solde de point est nul, cela entraînera le retrait définitif du permis de conduire. Or, l’invalidation d’un permis de conduire peut causer de lourdes conséquences. C’est le cas notamment pour les conducteurs de taxi, les chauffeurs VTC ou encore les chauffeurs poids lourds. Il est tout à fait possible de contester un retrait de permis de conduire ou un retrait de points. Pour cela, il faire disposer d’un bon bagage juridique et des connaissances en droit de la circulation. C’est pourquoi l’intervention d’un avocat de permis de conduire est plus qu’important.

Le rôle d’un avocat expert du permis de conduire

Il est impératif de faire appel à un avocat permis arles quand on fait face à une suspension, une rétention, une annulation ou encore une invalidation du permis de conduire. Le professionnel du droit a pour objectif de défendre les droits du conducteur afin d’éviter le retrait des points, l’annulation du permis de conduire ou encore le paiement d’une amende.

À Arlès et partout en France, des petites infractions routières peuvent faire perdre quelques points sur le permis de conduire. On parle surtout d’un non-respect du feu rouge, usage du téléphone en conduisant, refus de priorité, cigarette au volant, franchissement de ligne continue, etc. Mais dans certains cas, le chauffeur peut être accusé à tort. Dans ce cas, il est obligé de contester la contravention. S’il l’approuve, cela signifie alors qu’il reconnaît implicitement ses torts. L’avocat spécialiste du permis de conduire sera le seul à pouvoir le défendre devant les juridictions administratives. Il est en mesure d’évoquer un vice de procédure. Les démarches doivent être effectuées dans un délai de 2 mois.

Toutefois, pour les délits majeurs comme l’excès de vitesse, l’alcool au volant, circulation dans un sens interdit, délit de fuite, accident mortel ou encore une conduire sous l’emprise de stupéfiants, l’avocat a pour mission de réduire les peines encourues par le conducteur. À noter que si la décision de retrait définitif d’un permis de conduire est une décision du juge de tribunal correctionnel, on ne possède que 10 jours pour faire appel.

L’intérêt d’engager un avocat de permis de conduire

En cas de soucis de permis de conduire, l’aide d’un avocat spécialisé est indispensable. Celui-ci pourra donner de précieux conseils pour permettre à un conducteur de préserver la validité de son permis. Il l’assiste dans toutes les étapes de récupération du permis de conduire en cas de retrait. Et pour une convocation au tribunal suite à un délit, l’engagement d’un avocat est obligatoire. S’orienter vers un avocat expert en permis pénal est très recommandé. Effectivement, ce professionnel du droit routier proposera une défense efficace. Il adoptera une bonne stratégie afin de défendre au mieux l’intérêt de son client lors de l’audience.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un outil francophone pour votre Je veux savoir et apprendre